dimanche 7 janvier 2018

// // Laissez un Commentaire

Saint valentin 2018




saint valentin histoire
saint valentin histoire 


St-Valentin, patron des amoureux, est en fait un prêtre mort martyrisé par les 

Romains, le 14 février 270.


À cette époque Valentin s'attira la colère de l'empereur Claude II qui venait d'abolir le 

mariage. En effet l'empereur trouvait que les hommes mariés faisaient de piètres soldats 

parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leur famille. Claude ne reculant devant rien abolit 

le mariage. 

WoW !! 

Valentin encourage alors les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui 

la bénédiction du mariage. Il fut arrêté et emprisonné.

Pendant qu'il attend son exécution dans sa prison, Valentin se prend d'amitié pour la fille de 

son geôlier et lui redonne la vue. Juste avant d'être décapité, il lui offre des feuilles en 

forme 

de COEUR avec le message suivant : DE TON VALENTIN! (Est-ce pour cela que l'on dit 

que l'amour est aveugle et qu'il fait perdre la tête?)


LES LUPERCALES


Avant même Valentin, il existait une fête païenne célébrée à la mi-février: Les Lupercales

 romaines. Pendant cette fête les adolescents devaient se soumettre à un rite d'initiation . 


Chaque jeune homme pigeait le nom d'une jeune fille qui lui était assignée pour l'année.

En 496, le pape interdit cette fête très peu respectueuse pour les femmes. Il choisit alors

 Valentin comme patron des amoureux et décrète le 14 février jour de sa fête.


CERTAINES COUTUMES:


Les cartes de St-Valentin !!!


Quand le tirage au sort des Lupercales fut aboli, les jeunes gens de Rome prirent une autre 

habitude beaucoup plus romantique. Cette coutume consistait à offrir à la femme de leurs

 rêves des voeuxaffectueux.

La plus ancienne carte que l'on connaisse fut envoyée par Charles, duc d'Orléans alors 

qu'il 

était emprisonné à la Tour de Londres. En effet, il envoya à sa femme une carte contenant 

un poème d'amour.

Au 19e siècle le service postal devient un moyen de communication plus rapide et moins 

dispendieux. on s'en sert donc pour envoyer nos voeux. Il devient alors même possible 

d'envoyer anonymement des cartes et on en vit apparaître des libertines. Dans certains

 pays, les choses tournèrent même à l'obscénité, à tel point qu'il fallut les interdire.

Cupidon

Dans la mythologie romaine, Cupidon représente le dieu de l'amour. Il est personnifié par un

jeune enfant peu vêtu, muni d'un arc et d'une flèche. On croit que, lorsqu'une de ses flèches

 vous touche, vous tombez follement amoureux de la première personne que vous 

rencontrez.

Le chocolat ?? !!!!

De nos jours on donne surtout du chocolat. Pourquoi? Certains prétendent que ce choix 

n'est pas dû au hasard. En effet, des chercheurs ont découvert qu'il existe une hormone du 

désir amoureux, la phényléthylamine que l'on retrouve également dans le chocolat.

Les 'XXX" pour signifier des baisers

Lorsqu'on inscrit ces "XXX" à la fin d'une lettre d'amour, on ignore généralement qu'il s'agit 

là d'une coutume remontant aux débuts du catholicisme où le X représentait la croix, 

symbole de foi jurée.

La croix a eu longtemps aussi valeur de signature car peu de gens savaient écrire. Lorsque 

l'on signait d'un X on devait embrasser la croix, ce qui avait valeur de serment.

C'est donc de cette pratique du baiser de la croix que vient le X symbolisant le baiser.


ET MAINTENANT !!!! 

À l'origine Valentin n'a voulu que signifier son attachement à une personne qui lui est

 chère. Il est déplorable qu'avec le temps la Saint-Valentin soit devenue une fête 

commerciale.

Cet événement devrait plutôt être l'occasion de manifester son amour et son affection, non 

seulement à son partenaire amoureux, mais aussi à ses enfants, ses amis, ses parents, 

etc....


En espérant que cette journée soit remplie d'amour, de tendresse et de bien-être!

saint valentin histoire
saint valentin histoire 

Le 14 février (a.d. XVI Kalendas Martias) ne correspond à aucune fête dans la 

religion romaine et n'a pas d'origine antique. Les Lupercales, fêtes faunesques, se 

déroulant le 15 février ne peuvent être assimilées à une fête des « amoureux » 


contrairement à ce qu'écrivent certains.

L'origine réelle de cette fête est attestée au xive siècle dans la Grande-Bretagne encore 

catholique où le jour de la Saint-Valentin du 14 février était fêté comme une fête des 

amoureux car l'on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s'apparier. Restée 

vivace dans le monde anglo-saxon, comme Halloween, cette fête s'est ensuite répandue à 

travers le continent à une époque récente.

L'on retrouve ce même rapprochement de la Saint-Valentin avec les amoureux 

dans les poèmes d'Othon de Grandson, vivant en Angleterre, de Chaucer et de son 

contemporain Charles d'Orléans (1394-1465) alors retenu captif en Angleterre qui fait 

souvent allusion à la Saint-Valentin, jour où les amoureux se choisissaient leur partenaire 

ou renouvelaient leur serment. Selon le comte d’Argenson, Charles d'Orléans aurait choisi 

ce saint comme patron des amoureux en souvenir de la « cour d'Amour » que tenait chez

 elle sa mère Valentine Visconti, mais peut-être, résidant alors en Angleterre, n'a-t-il fait que 

reprendre les mêmes sources folkloriques que Chaucer ?

Valentin de Terni fêté le 14 février est désigné par l'Église catholique comme saint

 patron des amoureux avec le pape Alexandre VI qui lui donne le titre de « patron des 

amoureux » en 1496, ce qui n'empêche pas l'Église de combattre la tradition du valentinage

Les documents sont assez abondants jusque vers le milieu du xixe siècle pour permettre de 

constater l'extension de la coutume dans l'aristocratie européenne puis sa diffusion dans le 

milieu populaire au xviiie siècle, ce qui explique que la Vie des Saints d'Adrien Baillet en 

1704, ne mentionne pas encore, dans la rubrique consacrée à Saint-Valentin, le fait qu'il

 serait le patron des amoureux. Cette coutume ne se déroule pas toujours le 14 février. Au 

cours de la semaine des valentines, ces dernières reçoivent une lettre de leur valentin qui 

se propose de les accompagner le jour de la fête des brandons.

La Saint-Valentin comme fête commerciale se développe aux États-Unis au 

milieu du xixe siècle, avec la vente de cartes qui rappellent les petits billets que 

s'échangeaient le Valentin et sa Valentine.


La Saint-Valentin est devenue une fête laïque au xxe siècle. Plusieurs saints 

différents des premiers temps du christianisme, nommés Valentin, sont en effet l'objet de 

vitae hagiographiques légendaires. Cette confusion des origines explique que la fête 

religieuse de Saint Valentin a été rayée du calendrier liturgique romain en 1969 par le pape 

Paul VI, mais a été conservée dans les calendriers régionaux.

Au xxe et xxie siècles, la Saint-Valentin reste une fête commerciale pour certains, une

 occasion de célébrer l'amour pour d'autres

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire